Gestion durable des eaux pluviales : la réglementation évolue à Montréal, et les projets aussi !

Les élus d’Ahuntsic-Cartierville viennent de s’engager à assurer l’entretien des îlots de biorétention qui verront le jour dans le projet immobilier Crown, sur le site d’une ancienne fabrique industrielle.  L’objectif de ces aménagements paysagers densément planté est simple : recueillir les eaux pluviales des surfaces imperméables du projet et faciliter leur évapotranspiration et leur infiltration dans le sol.

On le sait, les changements climatiques conduisent à des épisodes de pluies plus fréquents et plus intenses. À Montréal, le service de l’eau de la Ville estime que les pluies centennales (comprendre les pluies qui ont 1% de chance de se produire) seront 42% plus intenses en 2050. Les pluies d’occurrence 2 ans, bien plus fréquentes, seront 28% plus importantes. Ces changements viennent et viendront encore fragiliser les réseaux d’égouts non séparatif de la Ville (les eaux pluviales se mêlent aux eaux usées domestiques), déjà sujets à plus de 1000 refoulements par an

Pour que les projets immobiliers jouent leur part dans une gestion plus durable des eaux pluviales, la Ville de Montréal a entrepris une révision réglementaire. La ligne directrice est simple : inverser la logique et passer de l’imperméable au perméable. Pour prendre en compte les changements climatiques, la future réglementation sera plus sévère sur le volume d’eaux pluviales à retenir pour les pluies exceptionnelles (à occurrence 25 ans) . Fait inédit : elle imposera aussi de démontrer des moyens de rétention pour les petites pluies. Sans viser le 0 rejet, la Ville demandera, pour les pluies de 19mm, de réduire le volume de 60% pour atteindre les 11mm.

Dépressions plantées, toits verts, noues, etc. : un panel de mesures existe pour atteindre de tels niveaux de rétention. Bonne nouvelle pour les promoteurs, ces infrastructures vertes sont très souvent bien moins chères en construction que les infrastructures grises traditionnelles … en plus d’améliorer l’attractivité du projet et le cadre de vie de ses occupants !

Le sujet est aussi d’actualité chez nos voisins américains : pour prendre un pas de côté, n’hésitez pas à visionner cette vidéo de Life-Sized City qui résume les interventions menées dans les quartiers de La Nouvelle Orléans pour gérer plus durablement les eaux de pluie.